Un mode d'enseignement qui fait débat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un mode d'enseignement qui fait débat

Message par Ellan le Dim 13 Fév - 11:47

Avant tout réservé aux enfants issus d'un milieu très aisé, ce mode enseignement rentre en conflit avec ce que prône l'enseignement public : l'égalité des chances pour tous dans l'instruction.
Ce mode d'enseignement n'a pas que des qualités, comme toute manière d'enseigner d'ailleurs.

* L'enfant n'a pas d'émulation de la part d'autres enfants : s'il bloque sur une question, le seul recours qu'il ait, c'est son professeur.
* L'enfant peut ressentir de l'ennui, toujours en face à face avec son enseignant.
* Son esprit peut avoir du mal à devenir critique. En effet, l'enfant peut manquer de moment d'argumentation avec d'autres enfants. Son sens critique ne se développe alors pas suffisamment. Son esprit peut devenir borné, fusionnant avec les principes de son enseignant.
* L'enseignant risque (involontairement sans doute), de façonner l'élève à son image. Le dicton de "l'élève dépassant le maître" ne viendrait-il pas en partie de là?
* Le caractère de l'enfant peut aussi ne pas évoluer favorablement. En effet, si l'élève a des défaut ou un handicap, l'enseignant les voit toute le journée. Il peut, soit ne pas y prêter attention, ce qui peut être un bien mais aussi empêcher l'enfant de supporter le regards des autres, et de "s'endurcir". SI l'enseignant y porte trop d'attention cette fois, l'enfant peut se renfermer et même aller jusqu'à ressentir de la haine vis à vis de cet enseignant. Extrême allez-vous dire. Oui, mais il n'est pas toujours aisé de trouver le juste milieu.

Fermons la parenthèse sur ce que certains dépeindront comme la réalité du monde du préceptorat.
Il y a bien sûr beaucoup d'intérêt à faire appel à un précepteur, sinon, ce post n'existerait pas. Et puis, la réussite d'une telle instruction dépend aussi de l'enseignant et du rapport qu'il existe entre lui et l'enfant.

* Un enfant souffrant d'un handicap peut trouver du réconfort lorsque son enseignant le met dans une position de réussite, parce que son enseignement est adapté au rythme d'apprentissage et à la situation de l'enfant.
* Un enfant agité et violent en groupe peut être doux et attentif en relation duelle. Cette constatation est souvent faite par des professionnels de la santé ou de l'éducation qui rencontre des enfants qui sont souvent très agités en classe en petit groupe ou de manière individuelle : "Avec moi, il s'est bien tenu, a bien écouté. Le groupe classe semble l'énerver." ou "Quand il est arrivé devant la classe, il a changé de visage, s'est renfermé."
* Le temps consacré à l'enfant est plus important et donc, les apprentissages peuvent être moins long dans une journée: ce qu'un enfant peut apprendre en 20 minutes seul sera peut être appris en 1 heure par une classe (temps de compréhension différent, moment d'attente lorsqu'on a fini, nombres d'exercices nécessaires à l'acquisition...). On s'adapte à un enfant et non un vingtaine. Certes, la patience mise de côté mais de nombreuses situations de la vie peuvent nous la faire apprendre!
* L'enseignant étant à domicile, il peut se baser sur la vie de l'élève pour lui faire passer des notions, sur des cas concrets, ce qui n'est guère possible lorsqu'on a 25 élèves dans une classe! On peut sortir au musée lors d'une exposition temporaire, faire des sciences naturelles dans le parc en bas de la maison...
* Un enseignant à domicile permet aussi aux parents de travailler tous les deux, car ils savent que leur enfant n'est pas seul, accompagné par un pédagogue qui peut faire apprendre l'enfant à travers des situations de la vie de tous les jours.
* Un précepteur voit l'enfant grandir, changer. Lui et son élève se connaissent, ils savent où sont les limites de chacun. Pas besoin de faire chaque année ses preuves ou de recommencer un chapitre déjà compris l'année passée. Chacun sait où il en est ; pas de temps perdu.

Cet article peut paraître un peu long, mais j'ai essayé de vous montrer ce qu'il y a de positif ou non dans l'emploi d'un précepteur pour instruire un enfant. N'hésitez pas à réagir!
avatar
Ellan
Admin

Messages : 142
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 33
Localisation : Fort de France (Martinique)

Voir le profil de l'utilisateur http://l-ecole-autrement.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum